All for Joomla All for Webmasters

CONSEIL INTERMINISTÉRIEL SUR LA CAMPAGNE DE COMMERCIALISATION AGRICOLE

32 MILLIARDS FCFA MOBILISES POUR LES OPERATIONS

Lors du Conseil des ministres du mercredi 17 avril 2019, le Président Macky SALL a invité le Premier ministre à tenir, avant fin avril 2019, un Conseil interministériel pour la préparation de la campagne de commercialisation agricole. Le Président de la République a insisté sur la nécessité d’assurer le suivi spécifique des résultats issus des travaux du Cadre Harmonisé de Sécurité alimentaire et nutritionnel au Sénégal.

Les volumes importants d’investissements tant sur le plan de la mécanisation, de la qualité des semences que sur le plan des intrants ont produit leurs effets.

 

BILAN DE LA CAMPAGNE DE COMMERCIALISATION ARACHIDIERE

La campagne de commercialisation de l’arachide a enregistré un volume de collecte de 672 787,14 tonnes en 2018 pour une valeur estimée de 172,99 milliards francs CFA, contre 537 011 tonnes en 2017 dont 119 081 tonnes de semences certifiées, 30 390,328 tonnes de semences écrémées, 334 282,406 tonnes pour l’exportation et 189 032,63 tonnes pour l’huilerie.

BILAN CAMPAGNE AGRICOLE 2018-2019

Grâce aux réformes et efforts importants d’investissement valorisés par la pertinence de la stratégie agricole et sa mise en œuvre efficace, des records de productions jamais égalés depuis l’indépendance ont été obtenus pour presque toutes les spéculations.

Au mois de janvier 2019, la production céréalière de 2018 a été estimée à 2 732 109 tonnes, soit une hausse de 9% par rapport à 2017 et de 44% par rapport à la moyenne des 5 dernières années grâce aux pluies abondantes et régulières enregistrées pendant les mois de septembre et octobre. Les chiffres ont été fournis par la mission conjointe des partenaires techniques et financiers du Sénégal : le CILS, la FAO, le PAM et le FEWS NET.

32 milliards de francs Cfa ont été mobilisés pour la commercialisation.

Riz : 1 132 795 tonnes soit une augmentation de 12% par rapport à 2017 et une hausse de 47% par rapport aux 5 dernières années ;

Sorgho : 291 171 soit une hausse de 35% par rapport à 2017 et une hausse de 88% par rapport à la moyenne des 5 dernières années ;

Fonio : 3921 tonnes soit une hausse de 2% par rapport à 2017 et une hausse de 22% par rapport à la moyenne des 5 dernières années ;

Maïs : 476 621 tonnes soit une hausse de 16% par rapport à 2017 et une hausse de 63% par rapport à la moyenne des 5 dernières années ;

Mil : 827 601 tonnes, soit une baisse de 5% par rapport à 2017

L’arachide : 1 432 086 tonnes soit 2% de hausse par rapport à 2017 et une hausse de 49% par rapport à la moyenne des 5 dernières années ;

Le niébé : 151 055 tonnes soit une hausse de 39% par rapport à 2017 et une hausse de 92% par rapport à la moyenne des 5 dernières années ;

Le sésame : 48 552 tonnes soit une hausse de 44% par rapport à 2017 et une hausse de 100% par rapport à la moyenne des 5 dernières années ;

Le manioc : 1 022 802 soit une hausse de 37% par rapport à 2017 et une hausse de 123% par rapport à la moyenne des 5 dernières années ;

La pastèque : 1 174 416 soit une hausse de 47% par rapport à 2017 et une hausse de 387% par rapport à la moyenne des 5 dernières années ;

L’oignon ; 428 615 tonnes soit une hausse de 7% par rapport à la moyenne des 5 dernières années

La pomme de terre 140 000 tonnes soit une hausse de 17,86% et une hausse de 116,64% par rapport à la moyenne des 5 dernières années ;

L’horticulture tous produits confondus, le volume total des produits exportés s’élève à 114 437 tonnes en 2017-2018 contre 106 200 tonnes en 2016-2017 soit un accroissement de 8%.

@BIG

Leave a comment