All for Joomla All for Webmasters

LES 9 REFORMES PHARES DE LA RÉVOLUTION AGRICOLE

De l’organisation du secteur, à l’accompagnement des acteurs, en passant par l’optimisation des différentes spéculations, et même l’octroi de subventions, le Gouvernement a entrepris neuf (9) mesures fortes qui ont fortement impacté les performances agricoles. Les réformes portent sur les points suivants :

  • Poursuite du processus de mise en place des Chambres d’agriculture ;
  • Accompagnement de l’autonomisation des coopératives et des privés à produire et à diffuser des semences certifiées ;
  • Rationalisation de la subvention des intrants agricoles : Poursuite de la politique de ciblage en cours (Programme SMS « E-intrant »);
  • Subvention du matériel agricole par l’Etat à hauteur de 70% pour le petit matériel et 60% pour les tracteurs. Ceci dans l’optique d’intéresser davantage les populations à la production agricole, pour tendre vers l’autosuffisance alimentaire ;
  • Restructuration et optimisation des performances de la filière arachide ;
  • Réorganisation et renforcement des capacités du MAER avec le recrutement de 400 agents (ingénieurs agronomes, ingénieurs des travaux agricoles, agents techniques agricoles, économistes, planificateurs, statisticien, etc.).
  • Équipement de laboratoires existants afin qu’ils accompagnent les programmes de reconstitution du capital semencier : 7 laboratoires bien équipés (Dakar Saint Louis, Kaolack, Kolda, Diourbel, Tamba et Thiès); 3 moyennement équipés (Ziguinchor, Louga et Fatick) ; Construction des laboratoires régionaux de Kédougou, Kaffrine et Sédhiou.
  • Renforcement de capacités des acteurs sur les bonnes pratiques horticoles;
  • Renforcement de capacités (matériel et humain) de la recherche pour qu’elle apporte des réponses appropriées et diligentes à la demande des acteurs agricoles.

@BIG

Leave a comment