All for Joomla All for Webmasters

Carte sanitaire de la région

Diourbel veut relever son offre de santé et d’action sociale

En fin avril 2019, le District médical de Diourbel a fait sa revue annuelle conjointe du secteur de la Santé et de l’Action sociale. C’était l’occasion pour le Dr Balla Mbacké MBOUP, Médecin Chef de la Région médicale de Diourbel de présenter le bilan de la situation. Il s’agit de dresser l’état des lieux de la carte sanitaire régionale, des ressources humaines, des réalisations des programmes de santé ainsi que les perspectives. Il ressort de cette revue, que la région de Diourbel compte trois (3) hôpitaux à savoir le Centre hospitalier national Matlaboul Fawzeyni de Touba, le Centre hospitalier régional de Diourbel et l’Etablissement public de santé (EPS) de niveau 1 de Touba Ndamatou, huit (8) Centres de santé secondaires, quatre-vingt-dix- huit (98) Postes de santé et cent huit (108) Cases de santé.

S’agissant de l’Action sociale, la région compte un Service régional d’action, deux (2) services départementaux et quatre (4) Centres de promotion et de réinsertion sociale (CPRS). En ce qui concerne l’Hygiène, on dénombre une Brigade régionale, les sous brigades de Touba, Mbacké et Bambey.

La revue fait ainsi état d’un déficit réel aussi bien en hôpitaux qu’en centres et postes de santé.

Toutefois, les perspectives sont rassurantes quant à la réalisation d’infrastructures sanitaires ainsi que leurs équipements. Dans ce cadre, on peut citer :

  • le projet de nouvel hôpital (300 lits) de Touba par l’Etat du Sénégal ( 40 Milliards FCFA)
  • l’unité pédiatrie /néonatologie coût 150 millions FCFA
  • la construction du bâtiment R+5 de l’hôpital Matlaboul Fawzayni par l’Etat du Sénégal et le Fonsis pour remplacer l’actuel bâtiment central (coût : 6,5 Milliards FCFA).
  • le service de néphrologie du Centre hospitalier national de Touba (800 millions FCFA)
  • une dizaine de postes de santé par des Associations, les Collectivités territoriales et d’autres partenaires.

La région de Diourbel pourrait ainsi voir son offre de service et la qualité des soins s’améliorer. La mise en place du Samu régional et les projets dans le cadre du PUDC contribueront davantage au relèvement des offres de santé et de l’action sociale dans la région de Diourbel.

@BIG

Leave a comment