All for Joomla All for Webmasters

Lutte contre l’Insécurité galopante

Les fermes instructions du Président Macky SALL au Gouvernement

Tenir un Conseil présidentiel sur la sécurité au mois d’août, renforcer la sécurité des personnes et des biens, appliquer les mesures interministérielles arrêtées…Ce sont là les directives du Président de la République, Macky SALL, face à la recrudescence des crimes, des accidents meurtriers, des incendies, entre autres fléaux.

 

La sécurité a été le maître-mot de la séance hebdomadaire du Conseil des ministres, réunis sous la présidence du Chef de l’Etat, Macky SALL, ce mercredi 22 mai 2019, au Palais de la République. Ce Conseil des ministres est intervenu dans un contexte macabre marqué par une série de meurtres, de viols et d’agressions en tout genre. Deux enfants décèdent sous les ruines d’un bâtiment qui s’effondre à Yeumbeul, une femme retrouvée morte dans un marché à Ouakam, le corps sans vie d’un enseignant découvert à Helinkine, Bineta CAMARA, étranglée et tuée dans le domicile de ses parents à Tambacounda, des suite d’une tentative de viol, Coumba Yade violée et tuée à Thiès, un corps sans vie retrouvé à la plage de Yarakh…Sans compter la série noire sur les routes plus que jamais meurtrières…Ce tableau on ne peut plus sinistre, en l’espace d’une semaine, à indigné tout le monde et installé la psychose chez les Sénégalais, au point que le Président de la République entame sa communication sur la question sécuritairel. Un problème de sécurité publique et de protection civile que le Président Macky est décidé à combattre.  « A l’entame de sa communication, Le Chef de l’État a rappelé l’impératif du renforcement de la sécurité des biens et des personnes dans un contexte marqué par la recrudescence dangereuse de la délinquance et des crimes, la persistance du fléau d’accidents routiers meurtriers, les incendies mais également les effondrements de bâtiments.»

Ensuite le Président a abordé les questions liées à la délinquance, au grand banditisme et à la sécurité routière. « Au titre de la lutte contre la délinquance juvénile et le grand banditisme, il a réitéré les directives visant au renforcement efficace des mesures de sécurité », rapporte le Communiqué du Conseil des ministres. Il est également revenu sur la sécurité routière, en invitant « le Gouvernement à appliquer rigoureusement les mesures interministérielles arrêtées avec une utilisation rationnelle des forces de sécurité».

C’est à cet effet, que le Président Macky SALL a informé le Conseil de la tenue d’un Conseil présidentiel sur la sécurité des biens et des personnes au début du mois d’août 2019.

@BIG

Leave a comment