All for Joomla All for Webmasters

Rapport annuel sur les statistiques du travail :

66 043 CONTRATS ENREGISTRES EN  2018

La politique sociale du Président de la République, Macky SALL est très porteuse, et la création d’emplois très fructueuses. En témoignent les données statistiques des différentes Inspections du Travail et de la Sécurité Sociale(ITSS). En effet, le rapport annuel des statistiques du travail, présenté ce 23 Mai, est assez évocateur : 66 043 contrats de travail ont été signés en 2018 dans le secteur dit « formel ».

Ces contrats de travail ont été recensés dans les différentes formes de sociétés et d’entreprises existantes.

  • Le rapport révèle que 1 567 établissements ont été ouverts et sont répartis, selon la Directrice Mme Seynabou THIAM, suivant leur statut juridique :
  • Les particuliers avec 49,8%
  • Les sociétés à responsabilité limitée avec 25,4%
  • Les sociétés anonymes avec 7,3%
  • Les Groupements d’Intérêt économique avec 6,5 %
  • Les sociétés unipersonnelles à responsabilité limitée avec 3.5 %
  • Les associations avec 2,6%
  • Les ONG avec 0.8%
  • Le reste est composé d’établissements publics (0.6%) ; de collectivités territoriales (0.5%) ; de projets (0.5%) ; de sociétés civiles immobilières (0.3%) et autres (2%).
  • 8 567 emplois ont été créés. Selon le genre, lesdits contrats sont ainsi répartis :
  • 48 355 hommes (72.3%)
  • 17688 femmes (26.8%)

Le Rapport 2018 sur les statiques du travail a également fait mention des contrats de stage évalués à 3 359 la même année :

  • 3 298 contrats de stage d’adaptation
  • 48 contrats de pré-embauche
  • 09 contrats d’incubation
  • 04 contrats de requalification

On peut aussi parler d’une cartographie ou répartition géographique de ces contrats de travail enregistrés et leur nombre dans chaque région. Pour les travailleurs immatriculés 13 319 répartis entre :

 Dakar (6 108) ; Diourbel (2 131) ; Kédougou (1 317) ; Thiès (781) ; Ziguinchor (569) ; Saint-Louis (417) ; Kaolack (408) ; Matam (347) ; Fatick (313) ; Tambacounda (262) ; Sédhiou (216) ; Kaffrine (186) ; Kolda (156) ; Louga (95) ; Zone franche Industrielle (13).

Le Rapport annuel des statistiques recèle des recommandations. Les auteurs plaident pour une initiation des politiques qui, d’une part seraient de nature à démultiplier les contrats de travail à durée indéterminée CDI, et d’autre part à inciter les établissements à délocaliser leurs activités au niveau des autres ressorts des Inspection du travail et de la sécurité sociale. Cela pourra aider à obtenir une meilleure sécurité de l’emploi et un bon équilibre régional.

Ces statistiques ont été rendus publics par Samba SY, ministre du Travail, du Dialogue Social et des Relations avec les Institutions. Il présidait l’ouverture des travaux d’un atelier de partage du Rapport annuel 2018 sur les statistiques du marché du travail.

@BIG

Leave a comment