All for Joomla All for Webmasters

CONFÉRENCE DE PRESSE DU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

SERIGNE BASSIROU GUEYE LANCE UN APPEL A TÉMOIN

La Conférence de presse du Procureur a porté sur trois (3) thèmes :

– les questions liées aux ressources naturelles du Sénégal, notamment le pétrole et le gaz ;

– le dossier du Centre des Œuvres Universitaires de Dakar (COUD), suite à un rapport de l’OFNAC ;

– le cas de l’étudiant Fallou SENE, décédé (le 15 MAI 2018) lors des échauffourées estudiantines à l’Université Gaston BERGER de Saint-Louis.

INTRODUCTION…

– « La publication d’un rapport secret, qui fait l’objet de beaucoup de spéculations, de rumeurs depuis sa mise en ligne par un site privé. Une fois la procédure enclenchée, l’information judiciaire peut s’étendre à toutes les personnes capables d’éclairer la lanterne des enquêteurs sur le dossier. »

– « Sur instruction des autorités, le Procureur pourra instruire à charge à partir d’une délégation ou dossier d’instruction qui sera diligenté par la Division des Investigations Criminelles (DIC), qui se chargera de clarifier l’enquête. La Section de Recherche de la Gendarmerie fera des investigations pour débusquer les auteurs qui ont posté le rapport de l’IGE dans les réseaux sociaux. Même si les autorités ont reçu ce rapport, ça ne devait pas circuler dans les réseaux ».

« J’invite toutes les personnes qui détiennent des informations de se rapprocher de la DIC pour éclairer les Sénégalais. J’invite avec insistance, tous ces grands connaisseurs du pétrole, ces fins analystes à rediriger leurs efforts à la DIC, c’est là que l’enquête pourra progresser.  Vous (la presse) aviez raison quand vous disiez que la balle est dans le camp du Procureur, aujourd’hui, la balle est dans votre camp.  De toute façon, le Chef de la DIC a été instruit de n’épargner personne, de ne négliger aucune information, de ne sous-estimer aucun témoignage et de prendre en compte toutes les pistes susceptibles de mener à la manifestation de la vérité. »

 

RAPPORT DE L’OFNAC SUR LE DOSSIER DU COUD…

– « Concernant la dénonciation anonyme au niveau du COUD, l’enquête révèle un détournement de 127.000.000 de F CFA, à la 11ème page du rapport de l’OFNAC. Un montant de 82 ou 89 millions imputé au DG du COUD, au régisseur de l’approvisionnement et à l’agent comptable. Relativement au détournement, le rapport dit 82 millions, tantôt 89 millions par le DG, le régisseur de l’approvisionnement a encaissé l’argent et a effectué des dépenses. »

– « Le rapport n’a pas été communiqué au Directeur général du COUD. A ce titre, le rapport sera retourné à l’OFNAC pour le respect des procédures, notamment le principe contradictoire. »

 

AFFAIRE FALLOU SENE…

– « Le 15 mai 2018 à la suite des échauffourées à l’Université Gaston BERGER de Saint-Louis, on a été informé par la Brigade de la Gendarmerie de Saint-Louis du décès de l’étudiant Fallou SENE par les Forces de sécurités. »

« Quand un militaire dans l’exercice de ses fonctions est suspecté, la loi impose à ce que l’ordre de poursuite soit présenté par la Gendarmerie. Nous avons soumis à la Gendarmerie un ordre de poursuite, nous avons reçu la requête du ministre des Forces Armées. Dès ce jeudi 13 juin, vous serez édifié sur le cas Fallou SENE. »

CELERITE EN COMPARAISON AVEC LE DOSSIER KHALIFA SALL…

« Franck TIMIS et Aliou SALL seront entendus ou comparaitront devant les enquêteurs. On ne négligera rien, quand les faits seront établis, les coupables seront poursuivis…Nous agissons sur la base de faits précis, quand nous avons l’ensemble des faisceaux, c’est en ce moment que nous le faisons. »

@BIG

Leave a comment