All for Joomla All for Webmasters

PERSPECTIVES ECONOMIQUES 2019 : LE SÉNÉGAL GARDE LE CAP MALGRÉ LA CONJONCTURE MONDIALE

La croissance économique mondiale devrait être moins soutenue que prévu en 2019, à 2,6 % informe le rapport de la Banque mondiale sur les perspectives économiques du mois de juin 2019.  « Dans les marchés émergents et les économies en développement, la croissance devrait se renforcer l’an prochain (2020), plusieurs pays étant sortis de leurs difficultés financières, mais le rythme restera modéré », rassure néanmoins l’institution qui s’attend à une croissance de 2,7%.

En ce qui concerne le Sénégal, le ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération indique que « sur la période de mise en œuvre du PSE (avec une moyenne annuelle de 6,6%), le revenu national brut (RNB) par habitant du Sénégal dépasse largement 1200 dollars depuis 2014, quelle que soit la méthode de calcul utilisée » allant jusqu’à 1240 dollars. Et les perspectives sont prometteuses avec la deuxième phase du Plan Sénégal Emergent.

En Afrique subsaharienne, la croissance devrait s’accélérer à 3,3 % en 2020, sous réserve d’une amélioration de la confiance des investisseurs dans certaines des grandes économies, mais également du redémarrage de la production de pétrole dans les grands pays exportateurs et du maintien d’une production agricole et d’investissements publics soutenus dans les économies pauvres en ressources, en appui à une croissance robuste. La hausse attendue du PIB par habitant dans la région ne suffira pas à faire reculer significativement la pauvreté. En 2020, la croissance en Afrique du Sud devrait redémarrer légèrement, à 1,5 % tandis qu’en Angola et au Nigéria, elle devrait s’établir à respectivement 2,9 et 2,2 %.

D’après la Banque mondiale « la faiblesse des investissements freine l’essor des économies émergentes et en développement, et les risques pesant sur les perspectives sont largement à la baisse ».

Ainsi des difficultés financières et un ralentissement brutal sont attendus dans plusieurs grandes économies.                                                                                                                                  

@BIG

Leave a comment