All for Joomla All for Webmasters

7 MILLIARDS DANS LE RÉSEAU DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT

L’Etat du Sénégal et le Gouvernement américain, à travers l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (Usaid) ont signé ce lundi 29 juillet 2019 un protocole pour le financement du Projet Accès Durable à l’Eau Potable et à l’Assainissement (PADEPA) d’un coût de 7 milliards FCFA.

Financé par l’USAID pour 9 millions 980 mille dollars Us, soit 5 milliards 300 millions FCFA , sous forme de subvention non remboursable et en mode financement direct au Gouvernement et avec une contribution de l’Etat du Sénégal à hauteur d’1 milliard 700 millions FCFA, le projet consiste à réaliser et à renforcer des ouvrages hydrauliques et d’assainissement dans les régions de Matam, Tambacounda, Ziguinchor, Sédhiou, Kolda et Kédougou.

150 000 PERSONNES CIBLEES POUR L’ACCES À L’EAU ET 15 000 POUR L’ASSAINISSEMENT

L’objectif du  PADEPA est d’appuyer la mise en œuvre de la politique sectorielle du ministère de l’Eau et de l’Assainissement afin qu’il réponde efficacement aux besoins des populations et en particulier à ceux des femmes et des jeunes filles à travers l’amélioration de l’accès équitable et durable aux services d’eau potable et d’assainissement, ainsi que de la gestion intégrée des ressources en eau et l’adaptation au changement climatique.

C’est ainsi que 150 000 personnes sont visées pour l’accès à l’eau potable et 15 000 autres pour l’accès à un assainissement durable dans le cadre du projet qui prend fin en 2023.

Cette signature de protocole entre l’Etat et l’USAID intervient après des performances très satisfaisantes enregistrées dans la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (Omd) au Sénégal.

@BIG

Leave a comment