All for Joomla All for Webmasters

2 MILLIARDS DE LA DER POUR LA REVITALISATION DU SEL DANS LE SINE-SALOUM

La Délégation générale à l’entreprenariat rapide pour les jeunes et les femmes (DER) va injecter deux (2) milliards de francs CFA dans la revitalisation de la filière sel dans le Sine-Saloum grâce à un financement de la Banque africaine de développement (BAD). Il s’agit de financer des coopératives, mais également la production, la transformation et la mise en place d’une unité d’industrielle de production.

Expliquant la pertinence du financement, Pape Amadou SARR, Délégué général à la DER, a indiqué que « revitaliser cette filière sel, c’est financer les coopératives, la production, la transformation et éventuellement la mise en place d’une unité d’industrielle de production dans la région naturelle du Sine Saloum ».

La revitalisation de la filière sel dans le Sine-Saloum permettra d’augmenter la production de sel pour la consommation locale mais aussi pour une exportation vers des pays de la sous-région tels que le Mali et le Burkina.

Le Délégué général à la DER s’exprimait en marge d’un Comité régional de développement (CRD) portant sur le bilan de la DER dans la région de Fatick en 2018, et la nouvelle plateforme de dépôt et des financements des activités en 2019.

À cet effet, il a dressé un bilan satisfaisant des financements accordés en 2018 à des acteurs économiques de la région de Fatick. En moins de huit mois, une enveloppe d’un milliard 100 millions francs CFA a été allouée à la région.

Le taux de remboursement des prêts octroyés dans la région se situe à 35% contre une moyenne nationale de 60% ».

@BIG

Leave a comment