All for Joomla All for Webmasters

Le Ministère du Développement industriel et des PMI prend en main le dossier MEDIS Sénégal

Une séance de travail s’est tenue ce mardi 31 mars 2020 au Ministère du Développement industriel et des Petites et Moyennes Industries que dirige le Ministre Maire de Louga Moustapha DIOP, en présence des membres du Comité de direction de l’entreprise MEDIS SENEGAL.

MEDIS SENEGAL est une industrie pharmaceutique de fabrication et de commercialisation de médicaments, comme la chloroquine très prisée par ces temps qui courent en raison de sa prescription dans le traitement du Covid-1.

La société dont l’Etat du Sénégal est actionnaire est à l’arrêt depuis janvier 2020, pour diverses raisons rappelées par le Docteur Aziz DIEYE, Directeur de MEDIS SENEGAL.

D’après lui, les difficultés sont nées de la perte de confiance des banques et fournisseurs partenaires, avec comme conséquences le non renouvellement des lignes de découverts et autres crédits de gestion, le durcissement des conditions de paiement des matières premières et articles de conditionnement, des ruptures et retards d’approvisionnements, des tensions de trésorerie exaspérées par un climat social délétère.

Ainsi de 2017 à 2018, la société a enregistré des pertes d’exploitation, respectivement de trois milliards cent soixante-dix millions (3 170 000 000) et un milliard cent millions (1 100 000 000) de FCFA.

En attendant de recevoir le syndicat maison, le Ministre Moustapha DIOP a préconisé des solutions de sortie de crise et a saisi à cet effet son collègue chargé des finances, pour leur examen par le Comité de Restructuration des Entreprises en difficultés.

Le plan de restructuration sera soumis à la validation de Monsieur le Président de la République qui a demandé au Gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour assurer la reprise des activités des industries pharmaceutiques locales, dans ce contexte marqué par la pandémie du coronavirus où la demande de produits pharmaceutiques a considérablement augmenté.

Leave a comment