All for Joomla All for Webmasters

LE SENEGAL RECOIT DE L’AFD 91 MILLIARDS DONT PRES DE 51 EN RIPOSTE À LA COVID-19

Le ministre de l’Economie, du Plan, et de la Coopération, et le directeur de l’Agence française de développement (AFD) à Dakar ont ainsi signé, en présence de l’Ambassadeur de France, dix conventions de financement, pour un montant total de 91 Md FCFA, soit 138 M€, dont 51 Md FCFA, 77 M€, directement liés à la réponse à la crise de la Covid-19.

Plusieurs projets sont déployés par l’AFD pour accompagner l’État du Sénégal dans sa réponse aux volets sanitaire (renforcement de capacités des infrastructures médicales, hospitalières et de recherche, sensibilisation de la population), social (soutien aux populations les plus vulnérables, adaptation du système éducatif et mesures de sécurité alimentaire) et économique (aide budgétaire à l’Etat du Sénégal, soutien des entreprises en difficulté et accompagnement des filières prioritaires) de la crise. Au total, les initiatives soutenues par l’AFD représentent un montant de 57 Md FCFA, soit 87 M€.

Sur ces 57 Md FCFA, quatre projets représentant 51 Md FCFA sont signés ce mardi 30 juin 2020. Ils touchent à des enjeux aussi variés que l’éducation, l’eau, l’électricité, les transports et le soutien aux petites et moyennes entreprises :

  • la restructuration d’un prêt de politique publique gouvernance financière pour financer le fonds « force Covid-19 » (19, 7 Md FCFA, soit 30 M€, en prêt) ;
  • la restructuration d’un prêt de politique publique eau et assainissement pour financer le fonds « force Covid-19 » (13,6 Md FCFA, soit 20,7 M€, en prêt) ;
  • le projet d’appui et de valorisation des initiatives entrepreneuriales des femmes et des jeunes (PAVIE – 13,1 Md FCFA, soit 20 M€, en prêt) ;
  • un complément au programme d’appui pour le développement de l’éducation du Sénégal (4,1 Md FCFA, soit 6,2 M€, de délégation de fonds du Partenariat mondial pour l’éducation).

Par ailleurs, l’AFD réitère son soutien aux secteurs de la justice et de la gestion des déchets, avec deux projets représentant 39 Md FCFA, soit 60 M€ :

  • un projet d’appui à la justice civile et commerciale au Sénégal (JUCICOM – 13,1 Md FCFA, soit 20 M€ dont 8 M€ en subvention et 12 M€ en prêt) ;
  • le projet pour la promotion de la gestion intégrée et de l’économie des déchets solides au Sénégal (PROMOGED – 26,2 Md FCFA, soit 40 M€, en prêt).

A travers les fonds d’amorçage, l’AFD apportera 900 M FCFA, soit 1,4 M€, de subvention en faveur des secteurs de l’assainissement, du numérique, du sport et de la gestion des déchets.

En outre, les deux prêts d’appui budgétaire, d’un montant total de 33 Md FCFA viendront alimenter le fonds force Covid-19 et soutenir le Programme de Résilience Economique et Sociale (PRES) :

  • pour soutenir le secteur de la santé, par la prise en charge de dépenses d’investissement et d’équipement en faveur de deux hôpitaux de Dakar, l’hôpital Principal et l’hôpital Dallal Diam ;
  • pour prendre en charge la gratuité des factures d’eau et d’électricité pour une période de deux mois, pour 670 000 ménages s’agissant de l’eau et pour plus de 975 000 ménages s’agissant de l’électricité ;
  • et enfin, pour soutenir le secteur privé, par des appuis directs au secteur du transport collectif et par l’apurement des montants dus par l’Etat aux hôpitaux, aux restaurants universitaires et à des entreprises privées.

@BIG

Leave a comment