All for Joomla All for Webmasters

Le Président Macky Sall annonce 300 milliards pour la 2e phase du PUDC

Trois cent milliards (300) milliards de francs CFA sont prévus pour la deuxième phase du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC). L’annonce a été a été faite par le Président Macky SALL au cours de sa tournée agricole dans les régions de Fatick, Kaolack et Kaolack. La moitié de cette enveloppe sera financée par la Banque africaine de développement (BAD) a précisé le Chef de l’Etat.

« Ce programme d’une extrême importance va régler le problème de l’équité sociale et va soutenir les femmes en milieu rural… Les passations de marché sont faites et bientôt le PUDC va reprendre ce travail et on aura davantage de postes de santé et de pistes rurales » s’est réjouit le Président de la République signalant également que la Banque islamique de développement (BID) fait partie de ses bailleurs.

La deuxième phase du PUDC permettra à des localités comme Ziguinchor, Kolda, Sedhiou, ainsi qu’aux départements de Kébemer, Mbacké, Malem Hodar et MBirkilane, entre autres, de bénéficier d’important projets. Il est, notamment,prévu la réalisation de 110 km de pistes rurales, la construction de 41 forages, l’électrification de 110 villages, la réalisation de 30 postes de santé, et l’équipement de 284 plateformes multifonctions, afin d’alléger les travaux des femmes.

Pour rappel, le PUDC est composé de quatre axes, essentiellement orientés vers le développement des infrastructures de base, l’amélioration de la productivité rurale, de la production agricole et de l’élevage.

Le programme prend également en compte l’environnement, l’ingénierie sociale, la communication et le genre, ainsi que l’appui à la gestion et la coordination du projet.

Lancé en 2015, le PUDC a permis :

  • la réalisation de 626 km de linaire de piste,
  • l’électrification de 294 villages,
  • la réalisation de 229 forages et de 163 châteaux d’eau
  • 1480 villages et 425 500 personnes ont pu avoir un accès à l’eau potable en milieu rural
  • 99 périmètres horticoles et 73 coopératives ont également été opérationnalisés et encadrés

@BIG

Leave a comment