All for Joomla All for Webmasters

LES INSTRUCTIONS DU PRESIDENT MACKY SALL POUR LA PREVENTION DES INONDATIONS

En Conseil des Ministres de ce jeudi 03 juin 2021, au Palais de la République, le Président Macky SALL est largement revenu sur la problématique de la gestion préventive des inondations. Le Président de la République demande, au Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, de mettre en place le dispositif national de prévention et de lutte contre les inondations, en actualisant avec les ministères et structures impliqués, la matrice de suivi des actions prioritaires.

SEM Macky SALL a tenu de rappeler l’impératif de finaliser sans délais les opérations pré hivernales avec l’ONAS et les collectivités territoriales, mais surtout de veiller à la fonctionnalité optimale des travaux et ouvrages d’assainissement réalisés à Keur Massar, dans le cadre du PROGEP II, qui vient de disposer d’un financement de 83 milliards de francs CFA.

Le Chef de l’Etat a toujours consacré, dans sa politique publique, une place très importante dans la lutte contre les inondations. Déjà en 2012, il lançait le plan d’urgence (2012-2013) suite aux fortes pluies qui s’étaient abattues sur l’ensemble du territoire national avant ; de mettre en œuvre le plan décennal (2012-2022), la même année, composé de construction d’ouvrages de stockage, de drainage des eaux et le relogement des sinistrés, d’un coût de 766.988.450.362 FCFA.

Pour rappel, dans la phase d’urgence 2012-2013, du Programme Décennal (2012-2022) de Lutte contre les Inondations, l’ONAS a investi 30,225 milliards FCFA (réhabilitation et la réalisation des stations de pompage et infrastructures de drainage des eaux ainsi que des bassins d’infiltration) dans les zones ci-dessous :

–       Route nationale numéro 1

–       CICES, à Ouest Foire et environs,

–       Grand-Yoff, Zone de captage et Bourguiba,

–       Touba Mosquée et de Marché Occas,

–       Keur Niang,

–       Bambey,

A cela s’ajoutent le renforcement et la réalisation de 15 stations de pompage

Pour la phase court et moyen terme, 2014-2016 une enveloppe de 250,603 milliards FCFA a été dégagée et a permis de réaliser :

 

A Dakar :

 

–       4 stations de pompage à ITA, Zakat HOUSE, Parcelles assainies unité 17,

–       6 autres stations aux Parcelles assainies Unités 13, 22, 24, 25, à Ndiaga Mbaye et Grand Médine,

–       Infrastructures de drainage des points bas aux Almadies,  Hann Maristes Mosquée Imam Kane et Croisement mèches Darling,

–       Réhabilitation de la station de la Corniche des HLM,

A Pikine :

–       Ndiawar Diagne, Hainoumady, Gouye Sapot, Tally Carreaux, Guinaw rails Nord et Hamdalaye.

A Guédiawaye :

–       2 systèmes de pompage à Oilybia Fadia et à la Cité SHS, et un système de drainage des points bas à HAMO, Lycée Parcelles Assainies et Golf sud,

–       Réhabilitation des stations du Stade Amadou Barry et de la Cité Diounkhop

Autres communes impactées : 

–       Saint-Louis,

–       Mbour,

–       Diourbel,

–       Thiadiaye,

–       Kaolack

–       Kaffrine

PROGEP 1 64,48 milliards FCFA pour la protection de 167 000 personnes

–       Plans Directeurs de Drainage des villes de Pikine et de Guédiawaye,

–       4 stations de pompage,

–       21 bassins de rétention et d’écrêtement 700.000 m3,

–        50,3 km de canaux (primaires et secondaires),

–       Des collecteurs et d’ouvrages de ruissellement

 

@BIG