All for Joomla All for Webmasters

SECTEUR HYDRAULIQUE : PLUS DE 1250 MILLIARDS DE FCFA MOBILISE EN 9 ANS

Le Président de la République, Macky Sall, a inauguré samedi 10 Juillet 2021, dans la région de Louga, l’usine d’eau de Keur Momar Sarr (KMS3). Lors de cette inauguration, le Chef de l’Etat a rappelé les actions menées par le Gouvernement dans le secteur de l’hydraulique.

« Depuis neuf ans, mon Gouvernement a mobilisé 1.250 milliards de FCFA pour la sécurisation des ouvrages stratégiques dont KMS 1 et KMS 2, réalisé 120 forages en milieu urbain, 596 forages multi-villages en milieu rural et plusieurs stations de production et de traitement d’eau », a annoncé le Chef de l’Etat. La nouvelle usine de Keur Momar Sarr comporte une unité de pompage et de traitement d’eau potable et est dotée d’une conduite de transport vers Dakar de 216 km de tuyaux avec une production actuelle de 100 000m3/jour sur une capacité de 200 000m3/ jour.
« Cela devrait régler de façon durable l’approvisionnement en eau pour toutes les localités traversées sur l’axe Dakar, Thiès et Mbour, anticiper les nouveaux besoins des pôles urbains de Diamniadio et du Lac rose et de la zone de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD) », a relevé le Président Macky Sall.

Le Chef de l’Etat a insisté sur l’impact de la mise en service de KMS3 qui permet de doubler la capacité de production au profit de la zone urbaine de Dakar à travers le passage en 9 ans de 266.000 m3 par jour à quelque 560.000 m3/jour.

« En raison de la croissance démographique et des besoins de développement économique, il nous faut poursuivre nos efforts. C’est pourquoi en plus des programmes de forages ruraux, un second surpresseur sera installé à Mékhé (Thiès) pour porter la production de KMS3 à sa valeur nominale de 200000m3 /jour », a-t-il ajouté.

En outre, le Chef de l’Etat a rappelé un autre projet hydraulique inscrit dans l’amélioration de l’approvisionnement du Sénégal en eau potable. Il s’agit de la réalisation de l’usine de désalinisation de l’eau de mer à Ouakam et qui, selon le Président Macky Sall, « comporte un important volet de renouvellement de 450 km de réseau de distribution pour une production quotidienne de 100.000 m 3 par jour ». A cet effet, il a remercié le Gouvernement japonais pour sa participation au financement de ce projet qui se chiffre à 135 milliards de FCFA.

Le Chef de l’Etat a également rendu un vibrant hommage aux partenaires financiers qui ont accompagné le Sénégal dans la réalisation de l’usine de KMS3 d’un coût de 284 milliards de FCFA.

« Je tiens à remercier la Banque africaine de développement, la Banque islamique de développement, l’Agence française de développement, la Banque européenne d’investissement pour leur apport dans la réalisation de cet ouvrage qui est une réponse concrète à notre souci d’inclusion, de justice et d’équité sociale et qui est le prolongement des programmes du PUDC démarré en 2015 et le PUMA en 2016 pour satisfaire la demande en eau potable du monde rural », a-t-il notamment déclaré.

@BIG