All for Joomla All for Webmasters

EMPLOYABILITE DES JEUNES

Les métiers de l’innovation

Ambition du Gouvernement :

A travers la promotion du concept Ecole-Innovation, le Gouvernement vise l’éclosion des talents et la création d’emplois, à travers les Centres d’initiatives pour l’Emploi et l’Entreprenariat Local (CIEL) ou missions locales seront créés au sein des départements pour contribuer à l’effort national de création d’emplois.

Actions :

  • Les Centres de Dagana, Thiès et Ziguinchor seront fonctionnels en 2018. Suivront ceux de Kaolack, de Dakar et de Sédhiou. Cette démarche vise à développer une plus grande proximité entre les services de l’emploi et leurs cibles.  La Convention nationale Etat-Employeurs de troisième génération sera finalisée pour permettre l’insertion de 2.000 demandeurs d’emplois.
  • Des pépinières d’entreprises et incubateurs de Petites et moyennes entreprises seront installés dans toutes les régions, en particulier à côté des centres universitaires, écoles supérieures, et centres de formation. Ils seront accompagnés de mécanismes de financement, sous forme de Bourses pour l’Insertion professionnelle, pour offrir un accompagnement financier, matériel et en appui-conseil afin de soutenir les initiatives des jeunes diplômés porteurs de projets.
  • La mise en place de Centres multimédia offrira des formations ciblées dans les métiers du Numérique mais également des plateformes de développement et de démonstration d’applications.
  • Des programmes à haute intensité de main d’œuvre seront également développés dans le cadre de la réalisation, de l’entretien et de la maintenance des infrastructures et équipements réalisés à travers les programmes PUMA , PUDC et Promovilles , comme en ce qui concerne le cantonnage manuel des routes et des pistes.

Mise en œuvre :

Ces programmes cibleront, à chaque fois, les jeunes sans emploi dans les localités concernées, qui bénéficieront de formations courtes, pour obtenir une qualification.

Un programme d’appui au développement local et à l’employabilité, destiné aux zones de départ de migrants a démarré avec le Bureau de Mise à Niveau et l’ADEPME. Il vise la promotion de l’emploi et de l’insertion professionnelle des jeunes, en proposant une mise à niveau d’entreprises dans des secteurs à fort potentiel, tout en professionnalisant la main d’œuvre employable dans des filières ciblées au sein des régions choisies des zones Sud, Nord, et Sud-Est du pays. Il est d’un coût de 7,7 milliards FCFA et sera exécuté sur la période 2017-2020.

L’employabilité des ressources humaines restera l’un de nos plus grands défis pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes et exploiter tout notre potentiel en matière de développement économique et social. Dotée des compétences requises et mise en présence d’opportunités adéquates, la jeunesse sénégalaise pourra permettre à notre pays de se placer sur une trajectoire de croissance encore plus soutenue. Elle en a l’énergie, le talent et la créativité.