All for Joomla All for Webmasters

PUMA

Dans le domaine de la santé

Il est à noter les travaux de construction (en fonction) de 15 postes de santé répartis dans les 10 régions frontalières, à Sinthiou Amadou Mairam (Saint Louis), Tiguéré et Gourel Omar LY (Matam), Keur Aly Samba et Darou Mbapp (Kaolack), Baffata (Sédhiou), Manda Douane (Kolda), Couram et Tandine (Ziguinchor), Saré Ely (Tambacounda), Keur Babou (Kaffrine), Keur Séni Gueye, Baria et Baout (Fatick) et Diakha (Kédougou) ainsi que la case de santé de Dalawoulé et le logement sage_femme de Kéniéba en démarrage.Il s’y ajoute la fourniture de quarante-trois (43) ambulances médicalisées haut de gamme aux régions frontalières.

arton27055-1024x576

Le désenclavement physique

Il porte sur les travaux en finition de la piste Porokhane- Keur Moussa Frontière- Keur Tamba (32 km) et l’extention en cours de la piste allant de Keur Tamba à Prochaine sur 14.5 km (Kaolack), en plus du démarrage de l’étude de 1000 km de tronçons dans les zones frontalières en raison de 100 km par région. A ces travaux, s’ajoute l’étude en cours relative à la construction des ouvrages de franchissement de Diogdé et d’Arame (Région de Saint Louis).

KAOLACK-VersM.Sabakh-1024x512

La Connectivité numérique

Le PUMA a engagé les procédures avec les acteurs pour l’éradication des zones blanches des territoires frontaliers avec l’amélioration de la connectivité numérique, téléphonique, audiovisuelle. Ces populations ayant un meilleur accès aux services des pays voisins, il est primordial de disposer d’outils TIC (Technologies de l’Information et de communication) pour faciliter la vulgarisation de l’action publique et la sensibilisation sur les enjeux territoriaux afin de renforcer le sentiment patriotique.

enfant-puma-1024x512

Sur le plan Hydraulique

  • 1 forage à l’intérieur de l’hôpital de Ourossogui ;
  • 2 forages et 3 châteaux d’eau à THIAKHALE dans la commune de Guédé Village, à Barkédié dans la commune de DOUMGA LAO et à Ndiayéne Keur Moussa Ndiaye dans la commune de NIORO ALASSANE TALL (Fatick) ;
  • 4 puits améliorés réceptionnés dans le département de Podor ;
  • L’extension du réseau d’adduction d’eau potable de la commune de MATAM dans les quartiers de NAWEL 1 et 2 et GOUREL DEFFA pour un linéaire de plus de 5 km ;
  • Des études géophysiques sont actuellement menées pour les zones de socle, dans sept (07) régions et qui portent sur 67 sites.
PUMA_Slider1280x640-1024x512

Sur l’éducation

Pour ce qui de l’éducation, les réalisations concernent la construction de l’école maternelle de Walaldé (Saint Louis) et quatre salles de classe à Sadel (Matam), les blocs sanitaires de l’école Diakha Guémédjié ainsi que l’équipement een tables bancs des écoles dans la région de Saint Louis.

education

Sur L’électricité

Quant à elle, a trait sur les travaux réceptionnés dans le village de Diakha-Macky (Kédougou), l’extension du réseau à Guémédjié (Kédougou), l’électrification de l’axe principal de Karang (Fatick) et des études en cours pour 84 villages dans les 10 régions frontalières.

electrification-des-village-au-Senegal-1024x641

Jeunesse et Sport

Avec l’aménagement du terrain de football de Diakha-Macky (Kédougou) en plus ceux prévus pour Keur Aly Samba et Darou Mbapp (Kaolack), et le démarrage des travaux des foyers des jeunes de Touba Tranquille (Ziguinchor) et Keur Moussa Frontière (Kaolack).

modular-stadium-construction-laminated-wood-rendering-FW-1024x526

ACTIVITÉ ECONOMIQUE

Equipement d’allègements de travaux
machine

Dans sa politique d’autonomisation des femmes, le Président de la République a toujours émis le souhait de ne plus voir les femmes faire usage de la force musculaire pour transformer la graine. Le PUMA a commencé à répondre en distribuant en 2017 des équipements d’allègement des travaux des femmes composées de moulins multifonctionnels, de combinés moulins-décortiqueurs à mil et des décortiqueuses à riz paddy.

Au total, soixante-dix-huit (78) localités frontalières des régions de Ziguinchor, Kaolack, Saint Louis, Kédougou, Tambacounda et Kolda ont été dotées d’équipements d’allègements de travaux des femmes. En 2018, treize (13) localités des régions de Kolda, Tambacounda, Kaolack, Matam et Saint Louis ont été dotées de combinés moulins-décortiqueurs à mil.

Installation des fermes en cages piscicoles
maraicher1

La rareté ou la disparition des poissons dans les eaux des fleuves est devenue inquiétante. Ainsi, le PUMA a démarré un vaste projet d’aquaculture avec l’installation de 2000 cages flottantes et 53 fermes en bassins piscicoles dans les zones frontalières. Ainsi, sept (07) localités du département de Podor ont déjà bénéficié du projet pour la phase test.

Des comités de gestion ont été installés et une formation pratique a été réalisée à Richard-Toll au profit des équipes opérationnelles en charge de l’entretien et de la sécurité des cages flottantes piscicoles. L’empoissonnement des cages a démarré à Guédé chantier et va se poursuivre dans tous les six (06) sites.

Aménagement de périmètre maraîcher
maraicher-1024x768

A la suite de plusieurs saisines de groupements de femmes agricultrices, de GIE et des populations paysannes évoquant le déficit pluviométrique enregistré dans la zone frontière du Nord (Île  à Morphil), des travaux d’aménagement de périmètres maraîchers sur des dizaines d’hectares au profit de plusieurs villages et groupements ont été réalisés en décembre 2017. Parmi ces travaux figurent l’aménagement de 34 hectares dans la zone Doumga Lao (Région de Saint Louis) et la construction du canal d’irrigation du périmètre maraîcher pour les femmes de Mboumba dans le département de Podor.

Le financement des projets ( de jeunes et de femmes) au titre des activités génératrices de revenus (AGR) dans le cadre de la mise en oeuvre du Protocole d’Accord entre le PUMA et le Fond d’Impulsion de la Micro-finance (FIMF). Par-delà l’encadrement des communautés et la mise en place d’un fonds de roulement, il est envisagé avec cette collaboration de contribuer à l’inclusion  financière des couches les plus vulnérables dans les zones d’intervention du programme.

VOLET FORMATION

mise-en-clai-des-mangues

Dans le cadre du protocole d’accord entre le PUMA et l’ONFP, le programme de formation de deux mille (2000) personnes par an dans les zones frontalières a démarré à Toubacouta (région de Fatick) avec le GIE BOOK XHOL/ TAKKU LIGUEY. Des dizaines de femmes ont été formées au micro jardinage.

A ces sessions de formation, vient s’ajouter l’octroi de 404 bourses et demi bourses pour la formation des élèves et étudiants ressortissants des zones frontalières. Ce programme exécuté en relation avec le centre africain de Complémentarité scolaire universitaire et de promotion (CACSUP) va démarrer en octobre 2018.

SÉCURITÉ FRONTALIÈRE

Macky-renforce-les-capacités-des-postes-de-police-et-commissariat-du-Sénégal-6-1024x683

Pour appuyer la politique de mise en oeuvre par les ministères en charge de la sécurité, le PUMA a démarré son programme de réalisation de 189 infrastructures sécuritaires, avec présentement la construction des postes frontaliers mixtes de Dyabougou (Tambacounda), Guémédjié (Kédougou) et Koundel (Matam).

Ces postes frontaliers mixtes qui vont abriter les services de la Polices, de la Douane et des Eaux et Forets permettrons, au-delà de renforcer le principe de la catégorisation, une meilleure coordination sur le terrain des forces de défenses et de sécurités en vue d’une gestion intégrée des frontières.

VOLET HUMANITAIRE

PUMA-Moussa-Sow-PUMA-à-Kédougou-Programme-PUMA-1100x642-1024x598

Au titre du volet humanitaire, le PUMA vient en aide aux populations frontalières. Ainsi les populations de Diakha Guémédji, déguerpies à la frontière entre le Sénégal et la Guinée, ont été relogées sur un site aménagé par le PUMA et ont reçu un appui leur permettant de reconstituer leur habitat local.

De même, le PUMA, dans le cadre de la lutte contre l’apatridie, a facilité, sous la coordination des autorités administratives, l’accès aux documents administratifs des populations frontalières en prenant en charge les frais liés aux droits de délivrance des jugements et à leur inscription sur le fichier national. Conclusion : « Le PUMA, c’est l’équité au coeur du PSE».