All for Joomla All for Webmasters

CONCLUSIONS DE LA MISSION D’INFORMATION PARLEMENTAIRE SUR LES INONDATIONS : BILAN JUGÉ SATISFAISANT

La mission d’information parlementaire sur la mise en œuvre du Programme décennal de lutte contre les inondations (PDLI) a tiré, ce lundi 28 Juin 2021, un bilan satisfaisant en termes de construction d’ouvrage d’assainissement et de logement pour les sinistrés. Huit (08) ministres concernés par cette question étaient à l’Assemblée nationale. Il s’agit du Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, du Ministre de l’Intérieur Abdoulaye Félix Antoine Dione, du Ministre du Développement Communautaire, de l’Equité sociale et Territoriale, Samba Ndiobène Ka, du Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique, Abdoulaye Sow, du Ministre des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Développement Mansour Faye, du Ministre des Finances et du Budget Abdoulaye Daouda Diallo, du Ministre des Collectivités Territoriales, du Développement et de l’Aménagement du territoire Oumar Guèye et de celui chargé des Relations avec les Institutions Samba Sy.

Depuis 2012, après l’accession du Président Macky Sall à la magistrature suprême, le Sénégal a énormément investi dans la lutte contre les inondations. Selon le Ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, il s’agit d’un montant de plus de 511 milliards sur les 706,9 milliards prévus à cet effet. Monsieur Diallo rassure aussi que le PDLI sera poursuivi par l’Etat avec d’autres ressources financières, rappelant à cet effet, la récente signature de la deuxième phase du Programme de gestion des eaux pluviales et d’adaptation au changement climatique (PROGEP) avec la Banque mondiale. Cet investissement a beaucoup participé à l’amélioration de cette lutte ; d’autant plus que sur les 392 sites inondés, 311 sont traités, 40 en court de traitement et 41 sont en attentes. A Dakar, des infrastructures ont été érigées à Ouest Foire, Grand Yoff, Dalifort-Forail, Wakhinane Nimzatt, Yeumbeul, Médina Gounass, Djeddah Thiaroye Kao, Keur Mbaye Fall, Guinaw Rail Nord, Diamaguène, Sicap Mbao. Plusieurs villes de l’intérieur sont dotées d’ouvrages d’assainissement comme Sédhiou, Kaffrine, Fatick, Touba, Tivaouane, entre autres.

Le Ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome est revenu sur le Plan Orsec, régi par un décret de 1990 et régulièrement évalué. La répartition financière du Plan Orsec 2020 a été faite en fonction des besoins des gouverneurs. Dans le même ordre d’idées, le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Développement, Mansour Faye, a confié que les projets infrastructurels prennent en charge l’assainissement avant de rassurer que le BRT n’impactera pas l’évacuation des eaux pluviales.

A son tour, son collègue du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale Samba Ndiobène Ka, interpelé sur l’indemnisation des sinistrés a révélé que pour Dakar, l’Etat a dépensé 1,266 milliards de FCfa.

Le Ministre de l’Urbanisme, Abdoulaye Sow, pour sa part a dénoncé l’attitude de certains promoteurs qui délivrent des parcelles sur des zones non aedificandi sans plan d’urbanisme.

Les députés ont formulé une dizaine de recommandations. Parmi celles-ci figurent l’harmonisation de la lutte contre les inondations en définissant l’ancrage institutionnel, le renforcement du contrôle de l’occupation des basfonds, des lacs et les dépressions. Parlant au nom de ses collègues, le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, a indiqué que certaines des recommandations de la Mission d’information parlementaire sont déjà prises en charge par le Gouvernement.

@BIG