All for Joomla All for Webmasters

COMMISSARIAT A LA SECURITE ALIMENTAIRE (CSA)

Le Commissariat à la Sécurité Alimentaire est logé présentement au Ministère du Développement Communautaire, de l’Equité Social et Territorial à la faveur du décret 2019-960 du 29 Mai 2019 relatif aux attributions dudit ministère.

Compte tenu de la recrudescence des crises alimentaires imputables aux changements climatiques et de la nouvelle dynamique régionale caractérisé par la mise en place de la Réserve Régionale de la Sécurité Alimentaire (RRSA) ; de l’Agence Régionale de l’Agriculture et de l’Alimentation (ARAA/CEDEAO) et le Réseau des Sociétés et Organismes chargés de la Gestion des Stocks nationaux de sécurité Alimentaire (RESOGEST) du Sahel et en Afrique de l’Ouest, le Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA), en sa qualité d’acteur principal de ces Institutions, doit se redynamiser pour réactualiser sa politique de sécurité alimentaire afin de relever les nouveaux défis liés aux éventuels chocs entraînant l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages vulnérables.

Le CSA a pour mission :

  • Dans le cadre de la régulation du marché des céréales locales, d’étudier le marché céréalier en liaison avec les autres services concernés en vue de proposer aux autorités compétentes des mesures appropriées à exécuter avec le Commissariat même ou par d’autres services publics ou par le secteur privé. Il s’agit particulièrement du Système d’Information sur les Marchés-Agricoles (SIM) qui permet :
  • L’observation de l’évolution de la demande et de la commercialisation des céréales ;
  • La participation à l’établissement du bilan céréalier annuel ;
  • Le suivi et l’interprétation des prix pratiqués dans les marchés
  • L’identification et le suivi des groupes à risque alimentaire en milieu urbain et rural
  • Le suivi des structures commerciales opérant dans le marché céréalier ;
  • L’évaluation de l’aide alimentaire nécessaire ainsi que les conditions de sa rétrocession au commerce et/ou aux consommateurs.
  • De coordonner la recherche et d’assurer la gestion des aides alimentaires provenant des pays étrangers, des organisations internationales, gouvernementales ou non gouvernementales, nationaux ou étrangers ainsi que des particuliers sur les plans : programmation, réception, commercialisation et/ou distribution. Les activités doivent être harmonisées avec celles des autres services concernés.
  • D’entreprendre ou de participer à toutes activités de promotion des céréales locales tant au niveau de l’action sur le marché qu’au niveau de la transformation
  • D’assurer la gestion d’un fond et/ou d’un stock de sécurité dont le volume, la composition et les modalités de gestion sont à définir en relation avec les autres organismes impliqués.
  • D’entreprendre ou de participer à l’élaboration de toute politique de sécurité alimentaire.

 

 

 

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de ces missions, le CSA dispose des outils suivants :

  • D’un Système d’Information sur les Marchés (SIM) mis en place depuis 1987 pour collecter, traiter, analyser, diffuser des informations (offres, stocks, prix) disponibles dans un échantillon composé de cinquante-cinq (55) marchés, dont vingt-trois (23) urbains permanents et trente-deux (32) marchés ruraux hebdomadaires « loumas » et contribuer à apprécier la Sécurité alimentaire à travers : (i) : le bilan alimentaire, (ii) : le cadre harmonisé (CH), l’économie des ménages (HEA) ;
  • Des infrastructures de stockage d’une capacité totale de 87.340 tonnes pour 71 magasins bien répartis dans les différentes régions du pays.